web analytics

Nos axes directeurs

Notre actualité

  • Nouvelles
    Dernière ligne droite!!
    Les commandes auprès des fournisseurs de tout le matériel qui équipera Arcanèl vont bon train. Dans trois mois, tout sera prêt pour que les enfants accueillis puissent découvrir, jouer, grimper, peindre, chanter, dormir, manger, etc... accompagnés par des professionnelles investies.

Sondage

Comment avez-vous connu Arcanèl ?
  • Autre? Précisez ici:

Calendrier

décembre 2018
L M M J V S D
     
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

L’accueil des enfants et de leurs familles

Penser les groupes

Pour ne pas induire une notion de segmentation de l’enfant dans son grandissement, nous concevons son accueil en familles et non en sections.Nous ne souhaitons pas non plus parler de groupes « petits, moyens/grands » car cela influence nos pratiques et peut avoir des conséquences sur la perception que l’enfant a de lui-même.

Nous voulons éviter de risquer de trop en demander aux « grands » (mainats), ou d’empêcher un enfant qui se sait être dans le « groupe » des « petits » (nenons) de pouvoir se sentir « moyen » (pichons). Nous employons ces termes occitans qui veulent tous dire enfants sans connotation négative de « grandeur ».Les nenons (de 3 mois au bon moment pour sauter le pas) auront leur propre espace car cette période de l’évolution de l’enfant nécessite des attitudes et des dispositions particulières.

  • Las Granetas (petites graines) sera composée de 10 enfants.
  • Los Esquiròls (écureuils) et los Farfadets (lutins) seront les deux autres familles, chacune composée de quinze enfants d’âges mélangés (pichons et mainats).

Accompagner les familles

En plus de l’approche particulière qu’Arcanèl donne au développement durable (notamment au travers de la prise en compte de la défense et de la valorisation de notre belle langue régionale), c’est dans l’accompagnement de la famille qu’Arcanèl se caractérise :

  • Considérer la pluralité des familles : sociale, culturelle, composition familiale,…
  • Veiller au renforcement de la place des parents comme partenaires : l’éducation est une responsabilité partagée entre parents et autres acteurs. Il est donc important de construire des espaces de dialogue entre tous pour croiser les points de vue et construire ensemble
  • Croire en l’égalité des droits parentaux entre mères et pères
  • S’attacher plus que tout à la promotion des droits de l’enfant à tous les moments de sa vie dans Arcanèl (ce qui est développé ci- dessous)
  • Assurer aux familles une équité de qualité d’accueil.

Respecter l’enfant

  • Se rendre disponible pour lui : accueillant, souriant
  • Créer un climat chaleureux en étant attentif à sa sécurité physique et affective
  • Croire à son potentiel et valoriser son identité et son individualité
  • Reconnaître et mettre en valeur son habileté et ses efforts
  • Instaurer et entretenir des relations bienveillantes avec chacun d’eux
  • Lui permettre de faire des choix et de prendre des initiatives selon son degré de développement
  • L’aider à construire lui-même ses connaissances et à développer sa propre compréhension du monde
  • Soutenir toutes les dimensions de son développement sur les plans psychomoteur, intellectuel, langagier et socio affectif
  • Le guider de manière constructive dans la résolution de problèmes et conflits
  • Favoriser ses apprentissages dans le plaisir et le jeu
  • Porter de l’attention à chacun et prendre en compte ses émotions
  • Être un modèle inspirant pour lui
  • Manifester du plaisir à l’accompagner et accepter d’apprendre de sa part.